La Martinique au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, 1 128 km2 au cœur du monde

Avant l’UNESCO et le classement au Patrimoine Mondial, c’est à l’Élysée que le dossier « Martinique Merveille du Monde » est dûment étudié.

Par Mathieu Rached

UNESCO, dernière ligne droite.

Après étude et analyse minutieuse du dossier de la Martinique, le Jury d’experts du Comité Français du Patrimoine Mondial (CFPM) a donné son aval et proposé au Président de la République de déposer devant les instances internationales de l’UNESCO le dossier de la Martinique en Janvier 2020.

La candidature de la Martinique à l’UNESCO

Ce sont les Volcans et Forêts de la Montagne Pelée et des Pitons du Nord de la Martinique qui sont en lice pour une inscription au Patrimoine Mondial de l’UNESCO (Convention de 1972).

Nourrie de longue date, cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un projet de développement socio-économique du territoire qui vise, en totale concertation avec la population, à valoriser la nature, la culture et l’environnement de l’île auprès de l’institution internationale.

Cette mise en lumière du « bien martiniquais » et de son incroyable capital constituerait un instrument supplémentaire de visibilité internationale.

Un indéniable atout tant touristique qu’économique.

La Montagne Pelée, un site qui gagne à être valorisé mondialement

Véritable poumon de biodiversité à l’échelle des petites Antilles, la Montagne Pelée parcourue, observée, analysée par des scientifiques, biologistes, experts de différentes nationalités a déjà gagné une notoriété singulière.

A deux occasions, en 2009 et 2019, deux études de l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) ont d’ailleurs identifié la Pelée comme « un site manquant sur la liste du Patrimoine Mondial ».

Une invitation sans doute à transformer le hashtag #MartiniqueMerveilleduMonde en un slogan planétaire, une devise pour des générations de visiteurs et de caribéens.

3 réflexions sur “La Martinique au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, 1 128 km2 au cœur du monde

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.