Yohan Pedre - Deiron - artiste antillais

Yohan Pedre, un cocktail d’aisance !

Deiron, c’est une empreinte, une griffe. Sous le langage universel de son art, de ses arts, l’expression d’une identité particulière, d’une identité guadeloupéenne. Artiste protéiforme Sa marque de vêtements Boloko en est d’ailleurs la meilleure expression. Lorsque l’identité minoritaire devient alors la condition nécessaire à l’invention d’un universel exigeant, comme dirait le poète Aimé Césaire. Ainsi, ce sont des univers que l’artiste nous propose à … Continuer de lire Yohan Pedre, un cocktail d’aisance !

« Les Archipels du moi », par François Piquet

Sur cette case de Morne-à-l’eau, j’ai posé un couple mixte rassemblant plusieurs pièces de l’histoire des arts. La femme est dans la position de la « Vénus » de Boticelli, et sa tête de lavabo blanc est signée « R.Mutt », comme l’urinoir de Duchamp, le premier ready-made. Le corps de l’homme allie les positions reconnaissables des statuettes Dogon et un masque « bidon », comme ceux d’Hazoumé. Les deux se … Continuer de lire « Les Archipels du moi », par François Piquet

Habitation La Ramée, résidence d’artistes

Édifiée au début du XVIIIe siècle, cette habitation-sucrerie a connu plusieurs propriétaires avant d’être acquise par le Conseil général en 1988. L’œuvre destructrice naturelle du cyclone Hugo en 1989 a exigé une reconstruction de la maison principale à l’architecture coloniale réalisée le plus proche possible du bâtiment original. Aujourd’hui, le lieu abrite une résidence d’artistes qui offre depuis 2002 à des artistes émergents ou confirmés … Continuer de lire Habitation La Ramée, résidence d’artistes

Jérémie Paul, le cake, le crabe et une demi-lune

Eut-il été utile de vouloir tout retranscrire, quand rien n’est vraiment dit en l’espace d’une interview ? Vouloir faire l’esquisse, oui. Vouloir faire davantage ne serait que vanité. Artiste pluridisciplinaire guadeloupéen, caribéen, mexicain, représenté par Maelle Galerie, son expression est peinture, sculpture et installations. Il ne survole rien, quand bien même on le sentirait voler au-dessus du monde. Voici, balancé-là, juste là, entre réalités et … Continuer de lire Jérémie Paul, le cake, le crabe et une demi-lune

JayOne Ramier Rencontre 30 ans après, à Stalingrad.  

Difficile de soutenir le regard de JayOne. Peut-être parce que dans ses yeux, on trouverait bien trop à dire et à redire, alors, on se contente d’imaginer ce qu’il décèle. On écoute cette voix discrète qui porte en elle les indicibles couleurs d’un move, qui s’est fait l’aimant d’une génération. On est ici à la croisée des chemins du Bronx River, on sent comme des … Continuer de lire JayOne Ramier Rencontre 30 ans après, à Stalingrad.  

Yékrik ! Yékrak ! Et si le cinéma nous était conté

Commençons notre tour des personnages fondamentaux du cinéma antillais avec l’incontournable conteur créole et ses avatars. Il habite un tiers des films du cinéma antillais, pour les films qui se déroulent aux Antilles et consacre l’oralité créole. Par Guillaume Robillard Les conteurs d’antan : la « parole de nuit[1] » Dans le célèbre  Rue cases-nègres  (Euzhan Palcy, 1983), film qui traite du travail dans les champs de cannes … Continuer de lire Yékrik ! Yékrak ! Et si le cinéma nous était conté

Atadja Lewa, corps politique, corps poétique

Atadja Lewa est artiste plasticien. Il fait de son corps la question centrale de son travail. Vous vous définissez comme artiste plasticien avec une pratique axée autour de la performance… Ce qui est important pour moi, en tant qu’artiste, c’est plutôt le propos que je développe. Une fois le propos choisi, je cherche comment le traduire, par quelle matérialité. Avec la performance, je tente d’établir … Continuer de lire Atadja Lewa, corps politique, corps poétique

Une oeuvre, un lieu

L’exposition “AfriCOBRA: messages aux citoyens” est présentée au Musée d’Art Contemporain de Miami du 27 novembre 2018 au 7 avril 2019. À l’occasion de la Miami Art Week 2018, le Musée d’art contemporain célèbre le 50e anniversaire du projet artistique d’AfriCOBRA, né à Chicago dans les années 1960. 1 – Wadsworth Jarrell, Homage to the Giant, 1970, Acrylique, 48 x 90 in. (122 x 229 … Continuer de lire Une oeuvre, un lieu

Dimitri Paul, Human Beat Box

Sourire du mélomane lorsqu’il sélectionne sa première note. Elle file, se faufile, coule délicieusement et s’immisce entre les lèvres du chanteur. Poésie fugace, lyrisme passionnel, chorale des cœurs, subtilité du riddim. Dimitri Paul se confie à la musique, se repose sur elle et l’étreint généreusement. Douce romance, il s’épanche sur son berceau et lui demande encore et encore de se rendre complice d’une passion dont … Continuer de lire Dimitri Paul, Human Beat Box